Article 222-23 du Code Pénal

10 May 2018

« NON »

 

Il était une fois une jeune femme. Peu importe laquelle, ce n’est pas important. Cette jeune femme, comme toute jeune femme dans le monde, cherche seulement à vivre pleinement. Elle plait aux hommes. Elle est jolie. Elle respire la joie de vivre. Elle est sensible. Terriblement sensible. Et sincère – chose de plus en plus rare aujourd’hui. Elle ne sait pas encore quel rôle jouer dans l’Univers, mais elle tente d’avancer jour après jour en s’appliquant à aimer l’Humanité. C’est déjà beaucoup. C’est un cadeau qu’elle vous fait là.

 

Elle a été amoureuse, bien sûr. Un homme lui a brisé le cœur malgré son jeune âge, pourtant elle continue à sourire après s’être relevée courageusement de cette chute. Elle ne réfléchit plus pour se torturer l’esprit. Un jour, un jeune homme qu’elle connait bien lui manifeste son attirance. Pourquoi pas. Ils ont partagé quelques moments, à plusieurs reprises. Cet homme a sans doute pensé qu’elle lui était acquise n’importe quand, désormais. Arrive alors le moment où elle lui a refusé un de ces échanges charnels qui n’appartient qu’à deux personnes consentantes. « Non ». C’est ce qu’elle lui a dit. Alors, drogué, il a recouvert la bouche de la jeune femme pour ne pas qu’elle crie – non pas de plaisir, mais de douleur et d’effroi, et s’est introduit dans son être et dans son âme sans y avoir été invité.

 

Vous ignorez combien elle a eu peur. Combien elle s’est sentie bafouée. Combien elle s’est remise en question. Mais était-ce à elle de douter ? « Non ». Elle a seulement exprimé explicitement son désir de ne rien faire ce soir-là.

 

Il faut savoir une chose, élément essentiel et basique que l’on apprend dès le plus jeune âge : « Non », c’est négatif. « Non » ce n’est pas « Oui » ; ni « Peut-être ». Quand une femme dit « Non », ce n’est pas qu’elle voulait dire par je-ne-sais-quel-mystérieux-jeu « continue », elle veut vraiment dire « STOP ». Et par là-même, cela rend illégitime la moindre tentative de toucher son corps, parce qu’il y a atteinte. Il y a agression. Il y a viol.

 

Elle avait dit « NON » connard.

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Post à l'affiche

J'accuse Dieu !

July 7, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents

September 24, 2019

January 12, 2019

December 17, 2018

November 14, 2018

November 8, 2018

October 29, 2018

October 21, 2018

October 15, 2018

September 30, 2018

Please reload

Posts similaires
Please reload

[Raconter le monde]...

FRANCE
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle