[Mon cher corps] #2

14 Nov 2018

Cette nuit, je ne dors pas. A cause de toi, à cause de moi… à cause de nous deux, très certainement. J’ai largement le temps de penser à diverses choses nous concernant. C’est long, une nuit entière à rester allongée, seule, dans le noir.

 

Je ne t’ai pas choisi.

 

Je suis née en toi ; tu avais conscience du monde bien avant moi, d’ailleurs. Tu évoluais déjà quand, pour ma part, je prenais peu à peu acte de mon existence. Je pourrais te remercier pour ce service que tu m’as rendu en attendant que je ne sois apte à aller à l’école pour m’accomplir en tant qu’être humain selon les mœurs occidentales. Mais ce serait trop simple, bien sûr. Je ne suis pas certaine de t’avoir aimé un jour, même enfant. Adolescente, je ne portais sur toi qu’un regard critique qui nous faisait plus de mal qu’autre chose, sourde face aux compliments que l'on pouvait nous faire. 

 

Si on remonte plus loin encore, je n’ai jamais été vraiment tendre avec toi, même lorsque les fameux diktats sociétaux dont on prend réellement connaissance et dont on mesure pleinement les enjeux ne m’atteignaient pas encore. Les enfants ont les leurs, ceci dit. Mais moi, c’était ton existence même que je voulais renier. A chaque fois que j’allais mal, je m’en prenais à toi. Est-ce parce que je percevais que tu étais la projection de moi-même sur la scène sociale ? Tu me l’as bien rendu aussi, cependant. Je te voyais comme une coquille qui m’emprisonnait, qui ne voulait pas me laisser sortir, qui ne me ressemblait pas.

 

J’ouvre les yeux aujourd’hui : je t’en ai énormément voulu d’être « comme ci » et pas « comme ça ». D’avoir des yeux marron et non pas bleus ou verts. D’avoir des mollets un peu plus épais que la moyenne. D’avoir des hanches, et même pas au moins des cheveux roux pour sortir un peu de l’ordinaire. Mais l’originalité est toute relative… Je dois redoubler constamment d’ingéniosité afin d’être à peu près comme je souhaiterais que l’on soit. Je mens à la société quand je te maquille, quand je t’épile ou quand je te colore les cheveux. Mais quelques mensonges ne sont rien pour se faire accepter, n’est-ce pas ?

 

Je t’en ai énormément voulu, mais il faut que je cesse cette rancœur malsaine. Devrais-tu t’excuser d’être, peut-être ? Demande-t-on à un chat de cesser de ronronner parce que c’est trop bruyant ? Alors je n’ai aucunement le droit de te reprocher d’être. Je devrais plutôt me battre à tes côtés contre le monde qui nous agresse, lui, et non pas entrer dans son jeu. Tu vaux plus que ça.

 

Nous vallons tous deux mieux que tout ça.

 

Parce que dans le même temps, tu ne m’as pas choisie non plus.

Tu aurais sûrement préféré quelqu’un de plus rigoureux, rationnel, logique, de plus simple et réfléchi. Ou alors complètement l’inverse : quelqu’un de décalé, mais qui s’assume amplement, un artiste affirmé et sachant comment fonctionne son esprit, qui ne perd pas de temps à hésiter, peser le pour et le contre et savoir si ça plaira ou non.

 

Ouais, je crois qu’il n’y a pas que toi que je n’aime pas vraiment, au fond. C’est complexe un être humain. Dans nos pays occidentaux, on a trop cherché à séparer le corps et l’esprit, alors qu’ils ne font qu’un lorsque l’on nait. Nous l’observons très bien sur maints aspects de la vie, et Freud a mis l’accent dessus avec brio.

 

Je dois soigner quelques blessures à l’âme que j’ai, afin de te soigner par la même occasion. Nous allons devoir travailler ensemble, main dans la main. Puisque nous n’avons pas le choix et que le sort a fait que nous sommes enchainés l’un à l’autre, autant nous apprivoiser, ne crois-tu pas ?

 

Mais allons, à chaque jour suffit sa peine.

Pour l’heure, dormons… demain nous attend.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Post à l'affiche

J'accuse Dieu !

July 7, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents

September 24, 2019

January 12, 2019

December 17, 2018

November 14, 2018

November 8, 2018

October 29, 2018

October 21, 2018

October 15, 2018

September 30, 2018

Please reload

Posts similaires
Please reload

[Raconter le monde]...

FRANCE
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle